Maureen et ses parents à Tahiti du 16 juillet 2005 au 17 juillet 2009

L'histoire de notre séjour de quatre ans à Tahiti (Polynésie) à l'occasion d'une mutation ultramarine avec des recettes, des idées et pleins d'autres trucs.

lundi 16 février 2009

Une recette de bûche pour ne pas être en retard ...

IMG_1258

Certains diront qu'il est un peu tard pour présenter une recette de bûche, d'autres dirons que c'est un peu tôt pour le mois de décembre et une autre me demandera même si c'est bientôt noël à Tahiti, LOL !!!

1

En fait, pour tout vous avouer je suis franchement à la bourre avec la publication de cette recette, qui a pris du retard dés sa naissance au mois de décembre.
Pour la petite histoire, je ne disposai pas suffisamment de temps pour réaliser cette bûche pour noël, alors c'est pour le jour de l'an qu'elle a vu le jour dans ma cuisine.
Ensuite les jours sont passés et je me suis dis, tu ne vas pas publier une recette de bûche 10 jours après les fêtes alors que tout le monde [et moi aussi] est au régime !
Et là, j'ai eu une petite idée pour faire plaisir aux gens prévoyants et organisés, je vais présenter ce dessert 10 mois avant les fêtes de fin d'année pour que tout le monde ai le temps de s'organiser, de réviser, de tester et de rassembler tous les ingrédients nécessaire à la préparation.

3
La version plus individuelle, effet visuel garanti !!!!

L'ardéchoise, c'est ainsi que j'ai décidé de la baptiser, en hommage à mon département de naissance et en raison de son parfum principal, le marron. L'assemblage est relativement simple puisqu'il s'agit de réaliser un biscuit génoise décoratif, puis une mousse aux marrons et un sablé croustillant pour le support.

Les ingrédients :

Pour le fond sablé : 100grs de farine T55, 50grs de farine de châtaigne, 75grs de beurre demi-sel, 1,5 jaune d'œuf, 75grs de sucre glace.
Pour le biscuit génoise : 4 œufs, 120 g de sucre, 60 g de farine, 60g de maïzena, 1/2 sachet de levure chimique, cacao poudre non sucré.
Pour la mousse aux marrons : 100grs de lait entier, 50g de sucre en poudre, 2 jaunes d'œuf, 3 feuilles de gélatine ou 6grs, 1 pot de 250grs de crème de marron, 500grs de crème fleurette à 35%, brisures de marrons glacés, 2cs de rhum brun, vanille en poudre.

4
Le décor, réalisé avec le fond de poche
à douille chocolatée et le fond de gamelle de génoise nature.

Préparation :

J-2, pour le fond sablé : Mélanger le beurre et le sucre. Ajouter le jaune et demi d'œuf puis les farines tamisées. Dès l'obtention d'une pâte homogène, former une boule et filmer au contact.
Réserver 1 heure au froid. Étaler cette pâte sur 5mm d'épaisseur et découper un rectangle de la taille du fond de votre buche. Avec des cercles, j'ai réalisé de nombreux disques de pâte pour réaliser des portions inviduelles. Cuire à 170°C, 10-15 min, jusqu'à coloration. Conserver dans une boite hermétique.

J-2, pour le biscuit génoise : Séparer les blancs des jaunes, mélanger la levure à la farine et à la maïzena. Dans le bol du robot, placer les blancs d'œufs et les monter en neige. Quand ils commencent à bien mousser ajouter le sucre et fouetter jusqu'à l'obtention d'une meringue brillante et ferme. Ajouter aussitôt les jaunes d'œuf et de suite le mélange farine. Ne laisser pas tourner trop longtemps le robot. Prélever une petite quantité (environ 15cl), la parfumer avec 1cs de cacao non sucré et la mettre dans une poche à douille. A l'aide de cette poche ''cacaotée'' et d'une douille lisse de 5mm, dresser de fines bandes sur une plaque tapissée de papier de cuisson ou mieux un moule Flexipat de chez Demarle. Couvrir délicatement ces bandes de génoise chocolat avec l'appareil nature en divisant équitablement en deux pour garnir les deux plaques. Cuire 6-7 minutes à 200°C en surveillant la faible coloration. Démouler chaud et refroidir sur une grille. Réserver à température ambiante.

5

J-1, pour la mousse aux marrons :  Réaliser une crème anglaise : blanchir 50grs de sucre avec 2 jaunes d'œuf, ajouter 100grs de lait bouillant et cuire à la nappe à 82°. Quand la crème prête, incorporer la gélatine ramollie, le rhum et la vanille. Dans cette crème refroidie à 40°C, incorporer en 3 fois la crème de marrons à la maryse comme pour une ganache. Monter alors la crème fleurette en chantilly et incorporer la crème aux marrons ainsi que les brisures de marrons glacés.

J-1, l'assemblage : Découper un rectangle de génoise de façon à tapisser l'intérieur de votre moule à bûche (chez moi c'est une bouteille de soda coupée en deux dans le sens de la longueur !), l'imbiber d'un sirop léger (moitié sucre moitié eau) parfumé au vieux rhum. Découper des cercles de génoise à l'aide des mêmes cercles qui ont servi à découper des ronds de pâtes sablé. Couler la mousse encore liquide dans le moule à buche ainsi que dans les cercles dans lesquels vous aurez pris soins de laisser la génoise au fond. Réserver 12 heures au frais.

Jour J, le dressage : Déposer vos fonds sablés sur chacun de vos cercles et le fond rectangulaire sur la buche. Retourner l'ensemble des moules et dresser sur un plat de présentation. Pour la buche, découper proprement les deux extrémités et appliquer à chaque bout une demi-lune de génoise. Le décor c'est selon votre inspiration avec marrons et figurines de saison.

buchettes

Pour conclure, juste un petit mot pour vous dire que cet assemblage légèrement mousseux est sublime, le croustillant du sablé est à tomber et la génoise punchée se marie parfaitement avec tout ça. J'adoooooooore ..... et j'en redemande encore.

telecharge Pour télécharger et imprimer la recette, cliquez ici  pdf_button

Posté par UN_GRAIN_DE_CUIS à 14:38 - Recettes et gastronomie - Vos impressions sur ce message, c'est ici ! [8] - Permalien [#]

Commentaires

    On se regale des yeux ,faute de déguster ....merci

    Posté par Colette MARTINIC, mardi 17 février 2009 à 10:36
  • divin

    Merci pour cette superbe recette, bisous à tous les trois

    Posté par christine, mardi 17 février 2009 à 11:09
  • superbe!!!
    ou trouves-tu la farine de chataignes sur Papeete?
    nana.

    Posté par nath29, mardi 17 février 2009 à 12:39
  • bravo thierry

    tu as bien fait de mettre ta recette au demeurant très très alléchante, je fais bien des galettes des rois en août pour sandy (lol)et tu as raison de nous y préparer avant le mois de décembre ne serait-ce que pour essayer et la réussir le moment venu. merci encore et je la garde pour les prochaines fêtes dans la famille chez nous les marrons on adooooore. bisous a vous 3. gabrielle

    Posté par GABILOU74, mardi 17 février 2009 à 16:12
  • ben ça peut-être la bûche de Pâque!!!
    En principe je n'aime pas la bûche patissière mais là elle m'a l'air vraiment légère (enfin pas en calories, en poids lol).
    C'est toi qui a inventé la recette? Si c'est le cas, chapeau!!!
    je vais la télécharger, qui sait, peut-être que je la tenterai pour les prochaines fêtes de Noël

    Posté par maureen, mardi 17 février 2009 à 23:32
  • Moi mon seul souci , s'il t'en reste au congèl va-t-elle supporter le retour en métropole !!! Bon ok , je sors ... C'est superbe en vrai !

    Posté par mercotte, mercredi 18 février 2009 à 03:25
  • buche de noêl

    Arretes un peu avec tes recettes;
    on en peut plus;
    c'est quand que tu ouvres une patisserie
    bisous à tous les trois;
    danièle

    Posté par houhouhaha, vendredi 27 février 2009 à 10:23
  • très jolie !!!!
    bz

    Posté par Stellla, lundi 9 mars 2009 à 03:14

Poster un commentaire